Nos zones d'actions

Cité-Soleil

Cité-soleil est l'une des 8 communes de l'arrondissement de Port-au-Prince.

À la périphérie de la capitale vivent plus de 300 000 habitants répartis dans 34 quartiers dans une misère inimaginable.

Construite en 1963 par le président François DUVALIER, elle devait permettre de loger quelques milliers d'ouvriers. En hommage à sa femme, le président DUVALIER l'avait baptisée Cité Simone.

Aujourd'hui, Cité-Soleil est le plus grand bidonville de la capitale, et du pays tout entier, avec tous les maux de la terre : la misère, le chômage, l'analphabétisme, l'inexistence des services publiques, l'insalubrité, l'insécurité. La cité est dirigée par des bandes armées (les Chimères).

  •  Population : +/- 300 000 habitants
  •  Répartition hommes / femmes : 50 / 50
  •  Population de moins de 18 ans : 140 000 enfants
  •  Densité : 13 000 (pers / km2)

Dans la cité, les chefs de gang on droit de vie ou de mort sur tout habitant. Les femmes sont souvent violées ou abattues devant leurs enfants, pour servir d'exemple.

Cité-Soleil est constituée de maisonnettes en tôle ondulée, en bois, en matériaux de récupération. Certaines sont si petites pour les familles nombreuses qu'elles abritent, que l'on y dort à tour de rôle. Les conditions sanitaires sont extrêmement précaires : peu d'accès à l'eau (potable ou non), un seul petit hôpital sans médecin, très peu d'écoles.

Cité-Soleil est le bidonville où le taux d'analphabétisme est le plus élevé de tout le pays. Et les enfants ont très peu de choix : soit ils font partie d'une bande armée, soit ils deviennent des « kokorat », ce qualificatif très courant dans le créole vernaculaire qui signifie « Enfants des rues ». Pour les plus chanceux, il existe une troisième possibilité : aller à l'école et espérer se sortir de Cité-Soleil. Mais il leur faudra se faire tout petit pour ne pas être abattu lors des règlements de compte entre les bandes armées.

Les impacts du tremblement de terre, en 2010, ou de l'ouragan Matthew, en 2016, sont peu perceptibles, tant la situation était déjà désastreuse avant ces phénomènes. Les épidémies de tuberculose ou de choléra qui ont frappé le pays ont eu beaucoup plus de conséquences sur la population.

Décrire les conditions de vie dans ce bidonville revient systématiquement à parler de détresse et de désespérance, tant la population se sent abandonnée de tous, vivant en marge du reste du pays.

ASIEHaïti veut être là pour ces enfants, en les accompagnant, en leur donnant la possibilité d'aller à l'école et avoir au moins un plat chaud par jour.

« Le véritable scandale de la misère, c'est notre impuissance à la guérir. » - Robert Sabatier
Sur le même sujet :
ASIEHaïti - Aide à la Scolarisation et à l'Initiative Economique en Haïti

Comment pouvez-vous nous aider ?

Appelez simplement au +33 7 68 69 33 71 pour faire un don

ou rendez vous sur notre espace de collecte  FAITES UN DON

Nos missions

En parrainant un des enfants que nous accompagnons, vous le conduisez sur le chemin de l'éducation,
en lui redonnant le sourire !
Avec 300€, vous nous permettez d'assurer sa scolarité pendant 1 an.

Parrainez un enfant de Cité-Soleil
Parrainez un enfant de Cité-Soleil

Avec 25 € par mois (soit 300 € par an), nous pouvons permettre à Steeve, ou l'un de ses petits camarades, d'aller à l'école pendant 1 an. Steeve a 6 ans et a perdu sa maman lors de l'ouragan Matthew.

  • Collecté : 300 €
  • Objectif : 3 000 €
Faites un don
1 donateur
Parrainez un enfant de Carrefour
Parrainez un enfant de Carrefour

Avec 25 € par mois (soit 300 € par an), nous pouvons permettre à Christopher, ou l'un de ses petits camarades, d'aller à l'école pendant 1 an. Christopher a 7 ans. Il n'est encore jamais allé à l'école.

  • Collecté : 300 €
  • Objectif : 3 000 €
Faites un don
1 donateur
Parrainez un enfant de Martissant
Parrainez un enfant de Martissant

Avec 25 € par mois (soit 300 € par an), nous pouvons permettre à Shamaylie, ou l'une de ses petites camarades, d'aller à l'école pendant 1 an. Shamaylie a 7 ans. Son papa vient de décéder. Elle ne va plus à l'école.

  • Collecté : 0 €
  • Objectif : 3 000 €
Faites un don
0 donateurs